Zoom sur les soudures de l’EPR de Flamanville !

L’EPR de la centrale nucléaire de Flamanville (réacteur nucléaire de 3ème génération) est confronté à de nombreux défis techniques et technologiques depuis le lancement du chantier en 2007. Sa mise en service a ainsi été repoussée de 2012 à 2022, et a engendré un surcoût de 9 milliards d’€.

Récemment, l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) a refusé la demande d’EDF de réparer les soudures de traversée de l’enceinte de confinement. Compte-tenu des nombreux écarts survenus lors de leur réalisation, l’Autorité de Sûreté réclame leur remplacement. Ces travaux supplémentaires provoquent un surcoût d’1.5 milliard d’€ et un retard de deux années supplémentaires.

A Flamanville, nous intervenons auprès de l’Autorité de Sûreté, en tant que prestataire externe expert en Soudage, pour garantir la conformité et le suivi de la fabrication de l’EPR. Nous réalisons des inspections de suivi de fabrication d’équipements sous pression, de la vérification de documentation technique, des essais, des mesures et des vérifications techniques sur des équipements et tuyauterie sous pression.

Nos missions sont indispensables afin de garantir la sûreté de mise en service de la centrale.
Un travail de grande précision mené par nos équipes !